Search

Le marché de septembre

Home  |  Cuisine   |  Le marché de septembre

Le marché de septembre

Il y a plusieurs semaines je vous écrivais que j’avais mis un point d’honneur à respecter mon corps en lui offrant une alimentation saine, riche et équilibrée. Forcément quand on rentre de vacances après 3 semaines d’absence, que ses placards et frigo sont vides on se dit que c’est l’occasion de faire son marché en s’offrant les meilleurs aliments de saison. Démarrer sur de bonnes bases quoi. Tout le monde le dit, et c’est scientifiquement prouvé : il n’y a rien de mieux que les produits locaux et de saison, et de préférence bio pour se faire du bien. Passionnée par la cuisine vous vous doutez bien que de toutes façon je n’achète jamais les produits transformés industriellement. Loin de là j’essaie de me faire un planning des recettes que j’ai envie de tester ainsi je ne gaspille pas et je mange chaque jour bon et varié. J’en connais qui derrière leurs écrans doivent glousser, parce qu’ils m’ont connue plus jeune et qu’avant la cuisine et moi ça faisait deux. Comme quoi rien n’est gravé dans le marbre et qu’avec un peu de motivation on peut tous devenir des (pseudos) chefs ! Donc résolution de rentrée : on achète local, frais et de saison. Quels sont les produits de septembre à privilégier ? La réponse là :

L’aliment du mois est le raisin ! Il est très riche en resveratrol, le composé anti-oxydant qui améliore la santé cardiovasculaire et a un effet protecteur contre le cancer. Le raisin contient aussi tous les oligo-éléments, des vitamines A, B et C. Il est un excellent reminéralisant et un détoxiquant de l’organisme. L’idéal est même de profiter de la saison pour faire une petite cure… Miam miam !

Les autres ingrédients de septembre sont :

✔Fruits : la framboise, le melon, la mirabelle, les mûres, les myrtilles, le pamplemousse, la pastèque, les pêches, les poires, les pommes, les prunes, les pruneaux

✔Légumes : l’ail, l’artichaut, l’aubergine, la betterave, les blettes, le brocoli, les carottes, le céleri, les cèpes, le chou blanc, le chou-fleur, les choux de Bruxelles, les concombres, les courgettes, les épinards, le fenouil, les haricots, la laitue, les maïs, les navets, les oignons, les poireaux, les poivrons, les pommes de terre, le potiron, les radis, la rosée des prés, les salsifis, les tomates et les trompettes de la mort.

✔Poissons : les anchois, le barbeau, la carpe, le colin, les crevettes grises, la dorade grise, le hareng, les langoustines, le merlan, le maquereau, le rouget, les sardines, le saumon, le tacaud, le tilapia, le tourteau et la truite.

✔Volaille/Viande/Gibiers : la caille, le faisan, le lapin, le magret de canard, le perdreau, la perdrix, le pigeon et la pintade

✔Fromages : l’Abondance, le bleu de Bresse bleu des Causses, la boulette d’Avesnes, le brie de Meaux, le brie de Melun, le brillat-savarin, la cancoillotte, le cantal, le chaource, le comté, l’emmental, les époisses, la féta, la fourme d’Ambert, le gorgonzola, le gruyère, le livarot, la mascarpone, la mimolette, le morbier, la mozzarella, le munster, le parmesan, le pont-l’évêque, le pouligny st pierre, le reblochon, la ricotta, le rocamadour, le roquefort, le salers, le Saint-Félicien, le saint-nectaire et le vacherin.

À noter que cette année la météo de ce printemps et de cet l’été ne nous ayant pas gâtés, de nombreux fruits et légumes habituellement sur les étals en août arrivent seulement maintenant (par exemple les figues que j’ai achetées sont tout simplement divines). Du coup ce mois-ci on peut encore se régaler de produits habituellement disponibles en plein coeur de l’été… Comme quoi un été pourri n’a pas que des inconvénients !

Pour finir, permettez-moi d’insister sur le fait de choisir ses aliments au fil des saisons c’est non seulement préserver sa santé mais aussi celle de notre planète. Alors même si je ne suis pas une écolo confirmée je me dis que c’est avec de petits gestes du quotidien qu’on peut faire bouger les choses. Acheter au marché, c’est trouver des produits locaux et de saison, limiter les emballages, le transport, et en savoir plus sur les conditions dans lesquelles les aliments qu’on achète sont cultivés en discutant directement avec les producteurs… Donc, les amis, on se retrouve quand avec nos caddies sur la place du “Ché-Mar” ?!

Photos by Lovalinda, Sarahhearts & Conscious Life

Et maintenant, les commentaires

PREV

L'agenda des mets de Ramadan

NEXT

Le marché d'octobre

WRITTEN BY:

Lovalinda c'est moi Linda une globe-trotter, qui depuis le 1er août 2011 met en ligne ici son bloc-note mode et beauté, son carnet de cuisine et le journal de ses voyages et sorties. Des passions qui vous veulent du bien !

LEAVE A COMMENT