Widget Image
Widget Image
Search

Le Vide-Dressing d’une Blogueuse

Home  |  Lifestyle   |  Le Vide-Dressing d’une Blogueuse

Le Vide-Dressing d’une Blogueuse

Je n’aurais honnêtement jamais cru que ce jour viendrait. Si vous me suivez depuis mes débuts, vous non plus d’ailleurs… Effectivement, j’ai souvent écrit sur ce blog que j’étais de ces modeuses qui achetaient pour la vie et ne revendait jamais. Pourtant aujourd’hui ça arrive : JE VENDS TOUT TOUT TOUT.

Un dressing de 50m2 je n’en veux plus alors son contenu attend de nouvelles propriétaires. Vous avez bien lu : s’il y a des vêtements, chaussures ou des accessoires que vous m’avez vu portés ces 20 dernières années en personne, sur les réseaux sociaux ou sur ce site et que vous vouliez les mêmes, ils peuvent être à vous AUJOURD’HUI. Je ne garde RIEN ! J’ai décidé de tout vendre en ligne pour trois raisons.

La première, d’abord, en décembre 2014 comme vous le savez j’ai quitté sur un coup de tête ma routine de luxe pour réaliser mon fantasme d’ado : faire un tour du monde seule, sans durée déterminée ni itinéraire. Après 37 mois à vagabonder avec juste un sac à dos, fin février 2018, j’ai décidé de revenir en France pour vendre TOUT le contenu de mon dressing de fashionista blogueuse afin de repartir vers une vie de globe-trotter minimaliste… Porter le même t-shirt tous les jours me plait plus que tout.

Ensuite, lors de mon voyage, mon dressing était stocké dans un garde-meuble haut de gamme, dans des penderies, housses et boîtes de protection. Forcément ça avait un coup mensuel… J’ai trouvé stupide de payer pour des choses que je ne voulais plus, qui ne me correspondait plus et surtout je me suis dite que tout revendre serait l’occasion d’avoir un capital à investir dans une oeuvre humanitaire. L’Afrique étant le seul continent que je n’ai pas exploré durant mon aventure de 3 ans autour du monde, et étant normalement le prochain, arriver sur place avec un petit pactole me servirait à aider ceux qui sont dans le besoin.

Enfin, la troisième raison, comme je l’ai partagé très souvent sur mon Instagram, je suis en train de devenir une pure vegan. Cela signifie que j’ai banni tous les produits animaliers de ma cuisine, mais aussi de mes penderies.

Alors je vous donne rendez-vous dès maintenant sur mon vide-dressing pour femmes, tailles 34/36/38/40 et pointures 36.5/37/37.5 ici et aussi mon profil Vinted ! A ce jour j’ai mis en ligne environ 10% de ce que j’ai à vendre. Il n’y aura pas les mêmes pièces sur l’un et l’autre mais pour les deux vous pouvez me contacter par mail linda@lovalinda.com si vous souhaitez en savoir plus. En effet chaque vente est finale, donc pas d’annulation, pas de retour, pas de remboursement, ni d’échange. Je tiens à préciser et rappeler que mes affaires sont en très bon état voire comme neuves et parfois neuves avec étiquettes. Comme j’étais une acheteuse compulsive qui n’aimait porter que des vêtements intemporels, de bonne qualité et neufs, j’ai porté chaque pièce au maximum une dizaine de fois – pour 90% des cas trois fois au max. Je détestais être vue deux fois dans la même tenue (oui depuis je me suis soignée…ça arrive).

Concernant les tarifs, le prix fixé de chaque article correspond à 25-55% de la valeur neuve d’achat en fonction de l’état (contrairement aux 60-80% recommandés par les sites de vide-dressing). Je trouve que c’est bradé mais je sais bien que c’est subjectif et que mes pièces pour la plupart valent très chères à la base. Ce qui est certain c’est que j’ai sondé ma mère et une amie pour être certaine d’appliquer un prix juste, et comme il y a du Zara et du Asos, et pas que des créateurs, je pense qu’il y en aura pour tous. Mais si vous pensez qu’il y a une erreur sur un montant, faites le moi savoir. Je rappelle que je ne fais pas ce vide-dressing pour gonfler mon porte-feuille…

Enfin sachez, qu’avec l’aide de ma mère, j’ai passé et je passe toujours énormément de temps à trier, organiser, créer la boutique, prendre les photos, référencer les tailles et états, mettre en ligne les produits, ajoutez les descriptifs, mais c’était un choix réfléchi. J’ai choisi de le faire ainsi, et surtout sur mon temps libre afin d’éviter de passer par un intermédiaire qui aurait pris une commission et donc aurait réduit les bénéfices à investir dans ce projet humanitaire qui me tient à coeur.

Vous l’aurez compris, acheter un truc sur mon vide-dressing :

  • c’est acheter quelque chose que j’ai toujours trouvé précieux, et que je pensais être un investissement modesque dans ma vie
  • c’est acheter quelque chose qui a toujours été acquis à la sueur de mon front et qui a toujours été traité avec soin
  • ce n’est pas pour que je me rachète des trucs ou réinvestisse dans cette société de consommation dans laquelle on vit.

Non acheter un truc sur mon vide-dressing, ce sera pour faire une bonne action pour vous, pour la planète et très bientôt d’adorables enfants dans le besoin… Donc qui est de la partie ?

PREV

Le stylisme de Sabine

  • As
    REPLY

    Coucou Linda.

    Mais quelle surprise pour moi de lire ton changement de vie.

    Ouaaah je suis surprise. Comme quoi tout est possible.

    Bonne continuation.

    Si tu veux aider l’Afrique. Pour avoir des hassanates aide les pays pour le forage de puits. Les orphelins

    17/06/2018

LEAVE A COMMENT