Widget Image
Widget Image
Search

Author: LovaLinda

Home  |  Articles posted by LovaLinda (Page 53)

Nous sommes en novembre. Novembre c’est le mois où le froid prend racine. Novembre c’est le mois où on a payé tout ce qu’on doit aux impôts. Novembre c’est le mois où la plupart des boutiques offrent des ventes privées (en ce moment pour vous les hommes Colette, Kooples, IKKS et Série-Noire – cf la page Facebook).
Les nouvelles collections Automne-Hiver sont dans les boutiques depuis déjà deux mois mais j’ose espérer messieurs que vous n’avez pas encore fait tous vos achats de la saison et que cet article ne sera pas un coup d’épée dans l’eau. Notez qu’à l’aube des fêtes de fin d’année c’est aussi l’occasion idéale pour moi de vous dire ce qu’il convient de porter cet hiver 2012.

De GQ à Vogue Hommes International en passant par Optimum, Têtu, Friendly, Monsieur, L’Express, Twist, et les défilés j’ai recueilli ce que vous proposent les créateurs et les stylistes pour mettre en valeur vos adorables bouilles et sexy bodys.
Comme chez les tendances femmes que j’ai décryptées ici, la mode masculine a des envies d’ailleurs cet automne et cet hiver 2011-2012. Les collections mélangent les matières pour faire de vous des aventuriers, des dandies, tout simplement pour que vous redeveniez des mâles, des vrais.

Les tendances mode automne/hiver 2011-2012

I/Une mode classique, habillée et ajustée pour un style rétro 

La nonchalence des costumes deux ou trois pièces, des vestes à deux boutons, des coupes ultracintrées, des revers fin, des pochettes, des nœuds papillon font faire à 2012 un come-back en force aux années 60. Style nettement inspiré de la cultissime série Mad Men cette saison vous porterez aussi un costume croisé à rayures épaisses et espacées pour incarner l’homme viril, dominant et de pouvoir (le bon, la brute, le truand, ou la maquereau au choix).
En fait du plus classique au plus revisité, le costume fait un grand retour cette saison.

II/Une mode fonctionnelle pour un style Sport Couture ou Sportswear Chic

À vous de mêler allègrement pièces casual, voire carrément sportswear, aux costumes et manteaux habituellement réservés aux heures de bureau pour une mode fonctionnelle.
Vous pouvez par exemple opter pour une touche sportswear qui donne l’occasion à votre veste de s’aérer cinq minutes en l’associant à une doudoune sans manche ou un teddy.
L’esprit militaire ne vous lâchera pas puis qu’encore et toujours présent, il apporte structure à la silhouette et s’adapte aux style couture ou sportswear chic. En effet n’oubliez pas votre veste en gabardine imperméable multi-poches sur un blazer pour entendre vos fans crier : “vive le sporty in the city” !

 

III/Une mode ample pour un style preppy-bohême

Gros cardigans, petit sweat, veston, chandail voici le style preppy c’est à dire le style passe partout sage et discipliné de la saison. Surperposition et mode relâchée nous avons ici aussi un mélange des genres.
Même les garçons aux bourrelets seront ravis de s’offrir une tendance où cachés derrière d’énormes gilets en laine les proies ne verront que le fashionisto qui se dégage de son look glamour et décontracté.

Aux Césars 2009 (oui ça date un peu) Florence Foresti avait fait sensation dans une robe de soie et dentelles ivoire à volants avec un splendide dos nu. Il s’agissait d’une création de Delphine Manivet. Je découvrais alors une créatrice française de robes de mariée, demoiselles d’honneur et soirées si parfaites qu’elle me donnait envie de passer à la mairie. La robe irrésistible, superbement bien portée par Florence, n’était certainement pas anodine à un Sean Penn et un Antoine de Caunes à ses pieds lors de la cérémonie.

C’est ce fameux février 2009 que la créatrice Delphine Manivet a commencé à avoir le vent en poupe.

L’histoire de cette marque ne laisse pas insensible. Lors de son propre mariage Delphine Manivet ne trouvant pas sa robe idéale a décidé de la confectionner seule. D’une maman travaillant au « Secours catholique », d’une enfance dans les friperies et les brocantes d’Emmaüs sont nées sa passion pour les dentelles, les couleurs fanées et le stylisme. Inspirée par l’aventure de sa robe de mariée et de celles du mariage de ses copines, Delphine a eu envie de créer sa marque pour proposer sa vision des robes de mariée. Plus citadines que meringues, mais avec toujours une touche de romantisme elle dessine des robes glamour, modernes, élégantes et rétro à la fois. En 2004 elle lance alors sa marque, en 2005 sa première boutique, en 2008 un autre point de vente boulevard Saint-Honoré et depuis la success story continue au delà de nos frontières.

Je ne sais pas vous mais moi je la voyais partout et quand on en parlait entre copines de ses créations elles nous donnaient envie de se marier, toujours et encore, même à la plus anti-mariage d’entre nous.

En juin dernier il a eu Lily Allen, la star britannique qui a dit “YES” à Sam Cooper dans la campagne anglaise. Elle portait une robe en dentelle de Calais d’inspiration années 20 de Delphine Manivet. Delphine a dessiné pour la chanteuse cette robe baptisée du doux nom de Sam et a clairement fait grimper en flèche sa côte.

En septembre 2011 c’est Emma De Caunes qui a dit “OUI” à son Gorillaz Jamie Hewlett dans sa robe Delphine Manivet. Radieuse elle portait une robe blanche courte au jupon évasé, derrière un voile court d’apparat.

Aujourd’hui, pour le plus grand bonheur de toutes j’ai appris qu’à partir du 28 février 2012 nous pourrons nous ici toutes vivre dans le monde de blancs de Delphine. Blanc comme neige, blanc cassé, blanc ivoire, blanc de lait, albâtre, blanc lunaire…. Delphine Manivet a dit oui à La Redoute. Pour un budget certainement moins important la styliste préférée des mariées branchées et des personnalités du monde entier trônera enfin dans nos humbles dressings.

Alors vite les copines, on prend le premier venu et on  lui jure fidélité.

Ainsi en février on craquera pour la première des deux thématiques : le chic de la ligne «Couture» avec une robe longue bustier au style Empire à porter avec un top en dentelles dont Delphine a le secret, une petite robe courte bustier d’inspiration fifties (pour les demoiselles d’honneur), un ensemble de lingerie de soie et dentelle (pour être la plus belle des mariées jusqu’au bout de la nuit) et si vous êtes marâtre ou déjà maman une robe chasuble de petite fille.

Ensuite on patientera jusqu’en avril 2012 pour adopter la seconde thématique «Bohème» et sa robe longue fluide tout en dentelle, sa robe courte manches soufflées au dos nu, sa combinaison en dentelle ou encore son ensemble pour petite fille.

 

Bohème ou chic, ces deux collections s’annoncent comme des must-have. N’oublions pas que le style de Delphine Manivet est celui de notre génération. En conclusion vite à nos agendas pour ne pas oublier de dire un grand «Oui» à Delphine Manivet pour La Redoute.

Delphine Manivet pour La Redoute

  • Couture – 28 février 2012
  • Bohème – 4 avril 2012