Search

Le Fashionisto

Home  |  Lifestyle   |  Humeurs   |  Le Fashionisto

Le Fashionisto

Depuis que j’ai ouvert mon blog je bassine chaque jour mon mari afin qu’il me lise et me donne son point de vue. Or à chaque fois je culpabilise. Il est vrai que mon carnet de voyages, sorties et cuisine est unisexe mais mes billets mode et beauté qui inondent ce site n’ont pour l’instant jamais ciblé les mecs. Aujourd’hui permettez-moi de m’excuser auprès de mon amoureux qui a mangé tous les jours vernis, mascara, rouge à lèvres ou tendances mode femmes à outrance afin de me soutenir et laissez-moi lui dédicacer ce premier billet plein de testotérènes.


Ne nous voilons pas la face, en 2011 l’homme est une femme comme les autres qui aussi s’intéresse vivement à la Mode et ses tendances. Si vous êtes en train de lire mes mots messieurs, c’est que certainement vous ne rechignez pas à faire les boutiques, que vous soignez votre look et que vous assumez de plus en plus votre coté « fashionisto ».
Mais un fashionisto c’est quoi, comment le devient-on ? Comment vais-je essayer de contribuer à l’explosion de vos charmes ? Voici alors cet édito pour lancer une nouvelle rubrique dédiée à vous les hommes !

Le fashionisto est le mâle de la fashionista. Il se nourrit de tendances mode, de soldes, de ventes privée et/ou de showrooms. Il a un dressing chez lui ou alors il travaille dur pour se construire celui de ses rêves. Pour être sincère je croyais avoir inventé ce mot en écrivant cet article mais en le recherchant sur Google il s’avère que non. Fashionisto c’est aussi un blog tendance cainri pour les hommes, un livre sur les icônes mâles de la Mode d’un auteur allemand et bel et bien le surnom international de l’homme addict à son style.

Alors qu’est-ce qui fait d’un homme un fashionisto ? À vrai dire il y a des autant de raisons que de chaussettes seules perdues dans vos placards. Le plus évident est votre tenue. Mais vos mains, votre démarche, votre charme, votre coiffure, vos accessoires, tout démontre si oui ou non vous êtes doués dans la maîtrise de votre image. Le fashionisto a bien compris que ce sont les vêtements qui font l’homme. Que vous soyez un homme classique ou un gentlemen, un rebelle ou un dandy, une rock star ou un sportif, un designer, un “beautiful people”, le membre d’un groupe ou un extraterrestre votre look est lié à votre attitude. D’où l’importance de le dompter.

On est sur la même longueur d’onde ? Dois-je encore vous convaincre que par mon regard critique et avisé (c’est un Twittos qui m’a soufflé ces mots) je peux vous servir ? Je passe du temps à lire, naviguer sur le web et observer les bels hommes pour recenser ce qui est “hype” de ce qui ne l’est pas.

Mais attention être un beau mec ne passe plus par les caractéristiques de l’homme-objet des 90s soit les abdominaux saillants, le torse imberbe et la jeunesse (même si Abercrombie&Fitch tente ce come-back).Regardez tous ces hommes aux antipodes du cliché “canon” tel que Jamel Debbouze, Guy Montagné, Pete Doherty, Joey Starr, Jay-Z, Claude Makelele, Frédéric Beigbeder, Seal, Jean Todd, Dany Boon qui ont pour moitié des mannequins faisant saigner du nez. Les mauvaises fois diront que cela se justifie par l’argent, le pouvoir ou la gloire, je leur répondrai que je suis persuadée qu’autour d’eux il y a forcément ‘un moche’ en couple avec ‘une bombe atomique’ et que ‘le moche’ a juste compris que les tendances sociales ont évolué. L’homme désirable d’aujourd’hui se caractérise désormais par une diversité de style et d’apparence, une pluralité de son identité et le contrôle de sa personne…

Enfin, qui sont les personnalités masculines reconnues pour leur style ou ayant eu une influence sur la mode masculine ? Je me suis alors penchée sur le livre de Simone Werle, Fashionisto – A century of style icones des éditions Prestel, qui nous plonge dans un siècle de style masculin avec des noms comme Fred Astaire, Bryan Ferry, Cary Grant, Che Guevara, James Dean, Marlon Brando, Steve McQueen, Boy George, Tom Ford, George Clooney, David Beckham, Truman Capote, les Sex Pistols, Jarvis Cocker et j’en passe. De l’inclination d’Oscar Wilde pour le velours au style de Miami de Don Johnson en passant par la cool attitude de Johnny Depp et Kurt Cobain, ou la phase Ziggy Stardust de David Bowie ; l’auteur représente ces icônes version Mode. La preuve que lorsqu’on possède un dressing à la signature personnelle, les esprits sont marqués.


En conclusion que vous vous sentiez proche de ces icônes, que vous travailliez à le devenir ou que vous ayez encore besoin d’aide pour gagner en charisme mode, ayez confiance en moi et donnez-moi l’opportunité de vous aider à devenir le plus crédible des mâles.
L’une des nouvelles facettes de la masculinité se caractérise par l’affirmation de la part de féminité qui sommeille en vous. Oui, les femmes ne sont plus aujourd’hui les seules à même d’incarner les idéaux de beauté et de susciter le désir d’adopter crêmes, ornements et parures. L’homme devient lui aussi un fashionist-o…

PREV

Les ratés d'octobre

NEXT

L'Homme de l'Hiver 2012

WRITTEN BY:

Lovalinda c'est moi Linda une globe-trotter, qui depuis le 1er août 2011 met en ligne ici son bloc-note mode et beauté, son carnet de cuisine et le journal de ses voyages et sorties. Des passions qui vous veulent du bien !

  • Dyd
    REPLY

    Preums !!!
    Très belle entré en matière pour la rubrique qui manquait ;-)

    09/11/2011
  • Got it! Thanks a lot again for hlpeing me out!

    21/11/2011
  • Ah yes, nicely put, eevyorne.

    23/11/2011
  • Thank you for the post.

    05/10/2012

LEAVE A COMMENT