Search

La Turquie

Home  |  Lifestyle   |  Voyages   |  Asie   |  La Turquie

La Turquie

“Moi, si j’étais un homme, je serais capitaine d’un bateau vert et blanc, d’une élégance rare et plus fort que l’ébène pour les trop mauvais temps. Je t’emmènerais en voyage voir les plus beaux pays du monde. Je te ferais l’amour sur la plage en savourant chaque seconde où mon corps engourdi s’enflamme jusqu’à s’endormir dans tes bras. Mais je suis femme et, quand on est femme, on ne dit pas ces choses-là.”

C’était le préambule musical pour vous emmener avec moi voguer sur cette goélette turque qui m’a faite aimer la Turquie et sa côte égéenne. Bénie par les dieux, cette terre a hérité d’un site naturel de toute beauté grâce à ses eaux translucides bordées de sable fin et de pins odorants, tout comme ses collines sauvages et méconnues dans l’arrière-pays et sa capitale byzantine.

Comment ne pas avoir le sentiment de voyager dans le temps lorsqu’on parcourt ce pays sur la voie de l’Asie Mineure et de l’Orient ? Comment ne pas se remémorer ses cours d’histoire-géo quand on explore cette région qui possède aujourd´hui une densité rare de sites antiques ? Comment ne pas devenir romantique quand on dort sur ces plages désertes de la péninsule de Dilek, quand on se balade le long du Sari Kaya Kanyon où quelques ours, chevaux sauvages ou léopards anatoliens cohabitent ? Comment ne pas aimer sa capitale Istanbul ? Enfin comment ne pas être ému quand on côtoie la population locale, si gentille, généreuse, pieuse et attentive ?

Bodrum et sa côte Égéenne

La baie de Bodrum, ancienne Halicarnasse, partage sa joie de vivre aussi bien dans ses bazars et tavernes conviviales que dans ses folles nuits… Je n’ai jamais vu une ville avec autant d’animations saines vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept. Un visage qui lui a d’ailleurs valu le surnom du “Saint-Tropez” égéen. C’est vrai que le charme de ses ruelles médiévales combiné à l’atmosphère cosmopolite qui anime ses terrasses dès le soir tombé rappelle notre fief azuréen. Mais Bodrum est bien plus conviviale, évidemment beaucoup moins cher et snob.

En l’explorant votre séjour sera également placé sous le signe d’une savoureuse cuisine aux parfums de la mer et de la méditerranée. Poulpes à l’huile d’olive, aubergines farcies, loups de mer, poivrons grillés, kebabs, dönner, houmous, böreks, fleur de courge farcie, confiture de bergamote et thé à la sauge réjouiront votre palais.

Les visites incontournables

  • Le site antique d’Ephèse
  • Les cascades de Pammukkale
  • Les ruines d’Aphrodisias
  • Le temple d’Athéna
  • Le théâtre romain de Milet
  • Le temple d’Apollon à Didim.

Les expériences inoubliables

  • Prendre un bain sur la plage de l’île de Cléôpatre : lieu enchanté qui aurait servi de havre aux impériales amours d’Antoine et de Cléopâtre. Ce serait l’une des plus belles plages de toute la Turquie. Pour la petite histoire : Antoine, pour satisfaire un caprice de sa bien aimée, aurait fait apporter du sable des bords du Nil. En tout cas le cadre se prête à toutes les romances et je n’ai jamais caressé sable plus doux.
  • Se baigner dans la fontaine sacrée de Pamukkale
  • Naviguer en gület
  • Se baigner à Gümbet
  • Rejoindre à pied le temple de Zeus par les oliviers d’Euromos
  • Découvrir en plongeant les sites aréchologiques sous-marins
  • Rejoindre  l’île d’Orak «île de la faucille»
  • Se nicher au fond de la baie de Degirmen Bükü. On raconte que des navires de guerre anglais s’y cachèrent, pendant la seconde guerre mondiale, pour préparer des raids contre les allemands occupants les proches îles grecques

Les endroits où dormir

  • Le Kempinski Hotel Barbaros Bay Bodrum : un hôtel un peu loin du centre de Bodum mais inoubliable. Irréel et paradisaique il est à date largement dans dans mon top3 ; un des détails prouvant son perfectionnisme poussé : un homme viendra nettoyer vos lunettes de soleil lorsque vous lézarderez au bord de l’eau. On comprend vite pourquoi à l’entrée trônent ses deux diplômes d’hôtel le plus luxueux au monde.
  • Le Casa Del Arte : deux entités, même si toutes les suites sont splendides préférez la résidence où on a le sentiment de passer des vacances dans sa propre villa hollywoodienne.
  • La Boutique Alkoclar : boutique hôtel mitoyen au Casa Del Arte, moins chic, plus abordable, mais si vous demandez la suite avec miroir au plafond il devient UNIQUE et MAGIQUE !

 

Istanbul

 

Depuis le collège j’avais toujours rêvé de visiter Istanbul où se rejoignent mythes, princesses, nymphes et déesses. Et lorsque j’ai posé un pied sur la place Taksim j’ai compris que mon instinct ne me trompait décidément jamais. Istanbul est vraiment une capitale sûre haute en couleurs où on se met rapidement dans l’ambiance. Elle nous invite au dépaysement. La carte de la cité en main on ouvre alors grand nos yeux et nos oreilles. Porte impériale, palais, jardins aux centaines de fleurs odorantes et aux dessins harmonieux, bassins et fontaines. Il y a tant de trésors, qu’un seul voyage ne suffit pas à tout voir ! Istanbul, je t’ai aimé et je reviendrai.

Les visites incontournables

  • Sainte-Sophie
  • La mosquée Bleue
  • Le palais de Topkapı
  • La citerne-basilique
  • Les musées archéologiques
  • Le Grand Bazar
  • Le Bazar égyptien
  • Le musée de Kariye (l’église Saint-Sauveur-in-Chora)
  • Le quartier de Beyoğlu avec ses bons restos et bars
  • Le palais de Dolmabahçe
  • La mosquée de Sokullu Mehmet Paşa
  • Le palais de Beylerbeyi
  • Le musée des Arts turcs et islamiques
  • La mosquée de Rustem Paşa
  • Les marchés
  • Le musée Sadberk Hanım et
  • Les quartiers de Eyüp et de Kadıköy

Les expériences inoubliables

  • Monter en haut de la tour de Galata pour admirer un panorama sur la corne d’or.
  • Arriver Place Taksim et prendre son petit-déj dans ces bars à narguilé où femmes et hommes fument sans apriori.
  • Traverser le pont du Bosphore et regarder les deux rives en même temps.
  • Priez dans la Mosquée bleue avec ses faïences, ses calligraphies et ses arabesques qui nous plonge encore plus dans un monde féerique
  • Marcher sur les remparts de Théodose II
  • Observer les maisons en bois, le quartier juif, le Pera Palace fréquenté par les stars qui arrivaient par l’Orient Express.
  • Se déplacer en transports en commun : l’ancien métro (l’un des premiers au monde), le tramway, téléphériques et funiculaires pour grimper sur les hauteurs et en prendre plein la vue.
  • Une croisière sur le Bosphore
NEXT

Langkawi

WRITTEN BY:

<p>Lovalinda c’est moi Linda une globe-trotter, qui depuis le 1er août 2011 met en ligne ici son bloc-note mode et beauté, son carnet de cuisine et le journal de ses voyages et sorties. Des passions qui vous veulent du bien !</p>

  • Ilhem
    REPLY

    Mon copain est turc et on s’est régalé a lire cet article ! Sa m’a fait rêver.

    10/08/2011
  • Missy
    REPLY

    Photos Magiques, texte qui fait bien ressentir l amour du voyage…! Je me suis imaginee la bas le temps de la lecture ;) J espere un jour y aller.

    11/08/2011
  • Luckylex
    REPLY

    je veux y aller, très belles photos, très beau récit

    11/08/2011
  • Oriane
    REPLY

    Effectivement c’est comme si on y était…merci lovelinda de nous faire partager toutes ces belles choses!!!!

    12/08/2011
    • This info is the cat’s pajmaas!

      30/10/2011
    • Your articles are for when it absolutely, positively, needs to be understood ovreinhgt.

      01/11/2011
  • With the bases loaded you struck us out with that asnewr!

    28/10/2011

LEAVE A COMMENT