Search

Le Petit Nice

Home  |  Lifestyle   |  Sorties   |  Marseille   |  Le Petit Nice

Le Petit Nice

Ça faisait des années que mon mari et moi tentions d’aller dîner au Petit Nice ; malheureusement pas adeptes des réservations très en avance nous n’avions jamais eu cette occasion bénie. Il faut dire que parmi les choses à faire avant la fin du monde (qui n’a pas eu lieue je sais) j’avais noté : dîner dans un restaurant 3 étoiles. Alors pour fêter un tournant de ma vie professionnelle, Mr LovaLinda m’a offert ce cadeau. J’ai du mal à vraiment m’en rendre compte, je me pince encore et toujours, pourtant ce n’était pas un rêve : j’ai bel et bien goûté aux mets du chef Gérald Passédat dans son fameux Petit Nice, 3 étoiles millésime 2008.

LovaLinda PetitNice Marseille

Je dois avouer qu’apprécier la cuisine d’un chef étoilé n’était nouveau pour nous, mais marseillaise d’adoption le Petit Nice était une institution que je me devais de tester. Le restaurant et Gérald Passédat ont quand même leur page Wikipedia

Son établissement est situé en bordure de mer, placé sur un cap rocheux de l’Anse de Maldormé. L’accès en voiture se fait par une ruelle très étroite. Mieux vaut ne pas avoir à faire une marche arrière. Je connais très bien cette endroit puisque l’été j’aime m’y reposer pour y lire un peu au soleil. D’ailleurs je vous ai déjà proposé un look juste à côté du restaurant : souvenir ici.
L’accueil pour ce diner du 22 novembre 2012 est assuré par un personnel stylé, enjoué et chaleureux. Nous sommes placés à côté de la baie vitrée mais pas la bonne, la nuit est noire absolue certes mais d’autres tables à l’opposé ont la vue sur le château d’If et les îles du Frioul vraiment superbe (derrière moi sur la photos ci-dessous). On s’est immédiatement dit qu’il faudrait revenir en été pour profiter de la terrasse extérieure et d’une vraie vue panoramique les pieds dans l’eau.

LovaLinda LePetitNice Marseille Vue

Pour débuter on nous sert nos cocktails sans alcool. J’ai pris des fruits frais pressé, monsieur s’est laissé tenté par L’Anse des Enfers, une des calanques préférées du Chef ! La recette est même sur sa page Facebook (10 cl infusion Anse des enfers, 0,5 cl jus de citron, 4 cl jus ananas, 1 cuillère à café de confiture de tomate rouge, ajouter de la glace, passer au shaker, filtrer et servir). Pour accompagner nos boissons on nous sert de délicieuses mises en bouches : un petit beignet de poisson et estragon, sauce estragon & ciboulette, et une petite cuillère de salade de mangue & de seiche, vinaigre de Xérès et radis noir. C’est léger, bien en goût, ça débute bien.

LovaLinda LePetitNice Marseille iPhone Apéritifs Cocktails et amuse-bouche

LovaLinda LePetitNice Marseille iPhone Amuse bouche Seiche Mangue Radis Noir

On continue avec une sympathique dégustation d’huile d’olive de Toscane, de pains maison, suivie par 2 “avant-goût” : filet de maquereau mariné à l’huile d’olive et yuzu et une huitre pochée, jus de homard, gingembre et basilic. C’est original, frais et excellent. Mais là je comprends que je n’aurai pas du finir tous mes petits pains aux olives, feuilleté à la tomate et de seigle.

LovaLinda LePetitNice Marseille Premier avant-goût Filet de maquereau & concombre

LovaLinda LePetitNice Marseille Huitre pochée, jus de homard, gingembre, basilic

Comme premier plat, on nous sert 5 Filets de pélamide crue (appelée aussi bonite rayée) accompagnés d’écorces de bergamote, de bâtonnets de poireau, d’une julienne de légumes, d’une écume d’eau de mer, d’une fraîcheur de tomate et d’une tempura de fleur de courgette et de sa vinaigrette soja/yuzu (l’intitulé de la mort je sais) ! Bien que ce plat paraisse compliqué dans son nom et sa présentation, et que je ne connaisse absolument pas ce poisson il est délicieux et se déguste en un rien de temps.

LovaLinda LePetitNice Marseille Pélamide crue à la tranche, écorces de bergamote

Le deuxième poisson, une pageot, est marquée sur peau et cuite à la vapeur, farcie à la chair de poisson et accompagné d’un gâteau d’aubergine vanillé et du jus de la tante Nia (un pressé de légumes confits). J’apprends que la pageot est une sorte de dorade rose, quand même loin du poisson noble qu’on pourrait attendre dans un 3 étoiles, pourtant je suis en transe.

LovaLinda LePetitNice Marseille Pageot

Le plat suivant est la plus grande découverte de la soirée. Les Anémones de mer sont la signature du Chef et là aussi je ne connaissais pas du tout cet ingrédient. Elles sont apprêtées de différentes façons. D’abord en royale, mousse de lait mousseux au caviar, puis en beignet et une assiette de coques et palourdes dans une réduction au jus de cresson ! J’avoue qu’hormis la caviar, dont je suis une grande adepte, ce plat m’a déçue. Trop iodé, matière gluante, la prochaine fois je dirai non.

LovaLinda LePetitNice Marseille Anémone de mer

LovaLinda LePetitNice Marseille Anémone de mer Caviar Mousse

Le menu n’est pas fini pourtant je suis écœurée, l’effet anémone je pense. Pourtant un Trio de poisson arrive cuit entier sur un lit de soupe de roche épaisse et une Pomme de terre dans sa soupe de poisson safrané. Tellement bon que j’ai même fini le bouillon de monsieur.

LovaLinda LePetitNice Marseille Trio de poisson Bouillabaisse

LovaLinda LePetitNice Marseille Pomme de terre soupe de poissons

LovaLinda LePetitNice Marseille Trio de poisson

Enfin, après cette explosion de saveurs nouvelles et salées il est l’heure des desserts du pâtissier Philippe Moreno. On commence avec le premier dessert qui une Souplesse au yuzu et infusion de l’Anse des enfers (la même que le cocktail). Très sucré mais divin.

LovaLinda LePetitNice Marseille Souplesse au yuzu et infusion de l'Anse des enfers

Le second dessert est mon préféré : autour de la mangue, sa Gentillesse à la mangue et papaye, vinaigre acidulé. Frais, craquant, fondant il fait exploser mon palais.

LovaLinda LePetitNice Marseille Gentillesse à la mangue et papaye

Le troisième dessert est tout chocolat. Moi qui en suis dingue, je n’en peux plus, je n’y arrive plus. Il est important de spécifier que tous les mets précédents ne sont que pour une et seule personne, moi entre autre. Forcément il m’est impossible de finir le soufflé au chocolat et Chrysalides de caramel de chocolat Melissa empli de Fortissima de chez Pralus… Même si l’intitulé et la présentation font baver et qu’en goutant c’est succulent je n’arrive plus.

LovaLinda LePetitNice Marseille

LovaLinda LePetitNice Marseille Thé

Pas de conclusion culinaire sans un bon thé. Et là, nous ne sommes pas passés à côté d’un traditionnel thé et des extraordinaires mignardises (Panacotta à l’ananas – Sabayon abricot & cassis – Pommes caramélisées – Spaghetti de guimauve – Mangue & papaye – Gâteau au chocolat – Mousse aux fruits de la passion – Millefeuille de chocolat au vinaigre de framboise). C’est sûr, au Petit Nice on en a pour son argent…

LovaLinda LePetitNice Marseille Mignardises

Les + :

  • L’emplacement
  • Le panorama prestigieux
  • Les mets parfaits : la cuisine du sud et de la mer parfaitement représentée
  • La cuisson des poissons incroyable
  • Le service inégalable
  • Le rapport qualité / prix des menu excellent (c’est mon mari qui me le dit)
  • Le respect des contraintes religieuses
  • les rations un peu juste au debut du repas, mais en fin de repas on est vraiment repus
  • Les 2h30 de dégustations orgasmiques
  • Les découvertes de saveurs, textures, couleurs, associations auxquelles on ne s’attend pas
  • L’absence d’attente entre les mets

Les – :

  • La réservation longtemps à l’avance (le prix de la célébrité)
  • La décoration néo-classique insipide
  • L’excellence a un coût très très élevé (exemple un dessert à la carte est à 30€ et le thé à 12)
  • Le Chef qui ne daigne pas venir saluer ses clients ni les remercier quand on poste un gentil mot sur sa page Fb (c’est la première fois que ça nous arrive)
  • Le nombre trop important de beignets et autres tempuras dans le menu

LovaLinda LePetitNice Marseille Restaurant

En conclusion le Petit Nice est une expérience à faire au moins une fois dans sa vie. Vue imprenable sur la mer, terrasse face à la mer qui vient frapper sur les rochers en contrebas, service digne de ses trois étoiles au Guide Michelin… Le seul bémol demeure les tarifs très élevés… Mais à ce prix là ça rend l’expérience encore plus précieuse…

Si ce n’est pas le paradis, ça lui ressemble. Bon week-end à tous.

Le Petit Nice

Anse de Maldormé – 160 Corniche J.F. Kennedy
13007 MARSEILLE

Tél. : 04 91 59 25 92
Email : contact@passedat.fr
Site web : www.petitnice-passedat.com

Réservations indispensables

Photos iPhone via Hipstamatic by me and BMP
Photos featured TouN
PREV

Le Comptoir Loranger

NEXT

La Villa à Marseille

WRITTEN BY:

Lovalinda c'est moi Linda une globe-trotter, qui depuis le 1er août 2011 met en ligne ici son bloc-note mode et beauté, son carnet de cuisine et le journal de ses voyages et sorties. Des passions qui vous veulent du bien !

  • Je n’ai qu’une chose a dre : Miam !!!!

    27/01/2013
  • melissa
    REPLY

    C’est vrai que ça doit être bon ça donne envie!!!
    Combien l’addition pour cet excellent repas?

    16/02/2013

LEAVE A COMMENT