Search

Les grandes vacances

Home  |  Lifestyle   |  Humeurs   |  Les grandes vacances

Les grandes vacances

Les valises chargées, les cadeaux à distribuer, les trajets en car, les pauses pipi sur les aires d’autoroutes, les embrouilles familiales ou les familles d’accueil qu’on découvre,  les colonies enchantées, les jeux de pistes, les hymnes beuglés, les cassettes pleines de tubes, les bals des pompiers, l’argent de poche économisé, les cartes gribouillées, l’huile d’olive-citron pour cramer, les pleurs au départ et à l’arrivée. À chaque fois que les grandes vacances pointent le bout de leur nez ce sont tous les étés de mon enfance qui défilent.

Aujourd’hui c’est loin mais sans nostalgie, j’ai grandi, muri et si je n’avais pas vécu tous ces moments je ne serais pas celle que je suis aujourd’hui, celle qui vous écrit chaque jour depuis bientôt un an. Mais c’était inéluctable ; malgré tout l’amour que je vous porte, le blog ne verra pas de nouveaux articles avant la première journée du mois de Ramadan, jour de mon retour en France. Si vous me suivez depuis mes débuts je pense que vous êtes rodés. Après la semaine off aux Ménuires en décembre, la quinzaine en Tanzanie au mois de mars, ces 3 premières semaines de juillet j’abandonne encore ma cuisine, mon MacBook et mes looks pour me reposer.

La valise légère, les cartes à jouer, les trajets en avion, les pauses shopping sur les aires détaxées, les démonstrations d’amour ou les massages qu’on découvre, les villas à piscine privée, les jeux de siestes, les livres dévorés, l’iPhone plein de soul, les hamacs entre deux palmiers, l’argent de poche dépensé, les sms oubliés, les crèmes solaires pour se protéger, les rires au départ et à l’arrivée. À chaque fois que les grandes vacances pointent le bout de leur nez ce sont tous les aléas de mon année qui s’envolent.

Rendez-vous donc ici le 21 juillet inch’Allah. Et si je vous manque un peu, rejoignez-moi sur Twitter ou Instagram, en fonction de mes envies, j’essayerai de vous y faire suivre mes aventures lors de cette indispensable coupure.

Bonnes vacances à ceux qui s’en vont aussi, bon courage à ceux qui travaillent et pleins de bisous à tous.

PS : À l’heure où vous lirez cet article et pour les curieux qui ne déchiffrent pas mon image ci-dessus, j’aurais décollé pour une semaine à Dubaï, une nuit à Singapour puis 12 jours à Bali.

 

PREV

La fashionista de juin

NEXT

La reprise en Ramadan 1433

WRITTEN BY:

Lovalinda c'est moi Linda une globe-trotter, qui depuis le 1er août 2011 met en ligne ici son bloc-note mode et beauté, son carnet de cuisine et le journal de ses voyages et sorties. Des passions qui vous veulent du bien !

  • ana
    REPLY

    oh lalala enjoy !!!!!

    02/07/2012

LEAVE A COMMENT