Search

Les ombres perlées Chanel‏

Home  |  Beaute   |  Maquillage selon Marie   |  Les ombres perlées Chanel‏

Les ombres perlées Chanel‏

J’ai un amoureux merveilleux. De temps en temps, lorsque nous faisons les courses alimentaires, il décide de me faire plaisir, probablement parce qu’il sait que j’ai horreur de ça. Nous étions donc dans une grande surface, un samedi après-midi, à remplir notre chariot, au milieu de la foule bruyante, puante, collante, saturante… Tout ce que j’aime. En sortant du magasin, nous passons devant une parfumerie, remplie de bonnes odeurs et surtout de maquillage.
Chéri a surpris mon regard brillant et dans la générosité qui le caractérise, m’a proposé d’entrer choisir un produit. Il faut savoir que lorsqu’il me dit ce genre de choses (c’est-à-dire régulièrement, il faut l’avouer) (je vous avais dit qu’il était merveilleux), je saute partout, je pousse des soupirs de contentement, je suis à peu près pire que le matin de Noël.

Me voilà donc le sourire aux lèvres, à fureter partout à la recherche DU produit sur lequel j’allais jeter mon obsession dévolu. Je fouille, je teste, je sens (toujours sentir), je goûte (toujours gouter), j’hésite… Et je tombe sur les Ombres Perlées de Chanel. Je déteste les ombres de luxe, avec une exception pour celles de Guerlain. La pigmentation est souvent faible, la tenue également. Mais là, impossible de résister à cette petite palette 5 couleurs. La texture est unique, ni poudreuse, ni crémeuse, les couleurs sont sublimes, le packaging est simple et pratique. Bref, je tombe immédiatement amoureuse.

Plusieurs mois plus tard, j’aime toujours autant cette palette et l’utilise régulièrement.

Avant de passer à la démonstration avec un maquillage entièrement réalisé avec les Ombres Perlées, il convient de préciser deux choses.

  • Les fards de cette palette sont très irisés. Je les préfère plutôt pour des maquillages de soirée.
  • La texture particulière des fards les rend difficile à travailler. Ils sont extrêmement mobiles et s’estompent très facilement. Il faut donc être précis lors de la pose du fard et l’estompe pour éviter de se retrouver avec tous les fards mélangés en une seule couleur uniforme.

J’ai choisi de vous présenter un maquillage assez classique, au final. Pour le réaliser, vous aurez besoin :

  1. La palette Les Ombres Perlées de Chanel (ou autres fards s’en rapprochant)
  2. Un khol noir gras
  3. Un mascara
  4. Un pinceau plat (type 239 de MAC)
  5. Un pinceau estompeur (type 217 de MAC)
  6. Un pinceau biseauté (type celui que vous voulez, même un tout pourri acheté au marché du soleil fera l’affaire)
  7. La base Urban Decay Primer Potion (ou n’importe quelle autre base neutre)

Étape 1 : Appliquer la base sur l’ensemble de la paupière mobile.
C’est facultatif mais ça permet de faire tenir les ombres plus longtemps.

Étape 2 : A l’aide du pinceau plat, prélever la couleur n°2, rose. L’apposer sur le coin interne de la paupière mobile (1/3).
Il est possible de poser un peu de fard en ras de cil inférieur interne mais il convient de ne pas trop descendre dans la cerne pour ne pas la faire ressortir.

Étape 3 : Retourner le pinceau et prélever la couleur n°4, grise. L’apposer sur le reste de la paupière mobile (2/3).

Étape 4 : Fondre les deux couleurs délicatement et estomper le bord supérieur du maquillage, toujours délicatement.

Étape 5 : Avec le pinceau biseauté, prélever la couleur n°5, gris foncé. L’apposer en ras de cil supérieur et inférieur, comme si c’était un trait de liner.

Étape 6 : Mascara, un trait de khôl et hop, le tour est joué, vous êtes prête pour votre soirée !!

Je vous embrasse, à la semaine prochaine,

Marie

PREV

Les pinceaux de Marie (2/3)

NEXT

Les pinceaux de Marie 3/3

WRITTEN BY:

Lovalinda c'est moi Linda une globe-trotter, qui depuis le 1er août 2011 met en ligne ici son bloc-note mode et beauté, son carnet de cuisine et le journal de ses voyages et sorties. Des passions qui vous veulent du bien !

LEAVE A COMMENT