Search

Le retour de Stan

Home  |  Mode   |  Shopping   |  Le retour de Stan

Le retour de Stan

Demain, mercredi 15 janvier 2014, il y a genre THE événement pour les Fashonistas et Fashionistos fans de StreetWear : la réédition par Adidas de sa Stan Smith. À moins que vous soyez né après 2011 (de toutes façons vous ne pouvez techniquement pas me lire), il est impossible d’être passé à côté de cette basket de tennis devenue un classique de la mode, une icône.

Le retour de Stan x LovaLinda x Adidas Originals

Le retour de Stan x LovaLinda x Adidas Originals Red

Le retour de Stan x LovaLinda x Adidas Originals Blue

Le retour de Stan x LovaLinda x Adidas Originals

Génération 80, enfant et ado j’avais évidemment mes Stan Smith. Faut dire qu’en 1990, Adidas en avait vendu 22 millions d’exemplaires dans le monde. En France aussi, nous avions été contaminés par cette basket du siècle puisqu’IAM dansait le mia les Stan Smith aux pieds et Vincent Cassel usait les siennes sur les pavés de La Haine… Depuis le temps mon pied n’a malheureusement plus la même taille et forcément j’envie ceux et celles qui ont un concept store Adidas Originals pas loin… En effet il semble que seuls ces points de vente revendront la paire en bleu, rouge ou vert moyennant 95€ (si vous avez d’autres adresses je compte sur vous pour faire tourner l’info).
Le truc fou, en plus de la réédition, c’est qu’Adidas propose un concours Instagram afin de gagner sa paire avec SA tête sur ses languettes. Rendez-vous ici pour en savoir plus. Je pense qu’on est tous d’accord pour dire que les futurs gagnants seront une belle bande de salops (ben oui ils auront leur propre paire + une paire cadeau personnalisée) !
En conclusion, les Stan Smith c’est l’histoire d’une basket increvable et j’envie vraiment ceux et celles qui ont toujours les leurs ou vont acquérir l’édition 2014. Il s’agit tant d’une belle façon de commencer l’année d’un bon pied mode. Parce que, définitivement, les légendes ne disparaissent jamais…

Photos by Adidas

Pour s’inscrire aux listes d’attente des eShops revendeurs :



Edit du 14 janvier 2014 à 19h20 : il n’y a pas besoin de poster une photo avec sa paire pour tenter de remporter le Graal personnalisé mais son portrait suffit ! Merci http://www.instagram.com/rebi_” target=”_blank”>Rebi pour l’info et bonne chance à tous !


Et maintenant, les commentaires !

PREV

La petite robe noire

WRITTEN BY:

Lovalinda c'est moi Linda une globe-trotter, qui depuis le 1er août 2011 met en ligne ici son bloc-note mode et beauté, son carnet de cuisine et le journal de ses voyages et sorties. Des passions qui vous veulent du bien !

  • Clawis
    REPLY

    Hiiiii j’ai toujours les miennes, des noires avec la tête gravée sur l’extérieur du talon ^^ Je les aime d’amour! Les Stan Smith, les Air Max et les Cortez sont les baskets de ma jeunesse (genre j’ai atteint un âge canonique! Mais 25 ans c’est quand même un quart de siècle quand on y pense ^^). Elles me rappellent trop l’époque où la basket était l’unique chaussure de mon shoesing, où tu passais des heures pour déterminer quel modèle t’allais acheter pour l’année scolaire… C’est bien sûr indissociable de la musique de l’époque (que j’écoute toujours! Quand je disais que j’étais musicalement has been, c’est pas une blague. Je me suis refait tout l’album de L’école du micro d’argent y’a pas longtemps. Un vrai bonheur!). Cette basket c’est trop de bons souvenirs! Merci pour le retour en arrière ^^

    14/01/2014
      • Clawis
        REPLY

        Hiiiiiiiiiiiii moi je me souviens encore des cassettes vierges achetées en pagaille pour pouvoir enregistrer des sons depuis la radio. C’était à l’époque où Skyrock ne tendait pas encore à devenir NRJ, l’époque où Aaliyah n’était pas encore un murmure d’outre-tombe… Je faisais mes devoirs avec ma chaîne-hifi allumée (on appelait encore ça comme ça ^^ et elle occupait le 1/3 de ma bibliothèque lol). Et je sautais de ma chaise dès que j’entendais un truc qui me plaisait pour aller appuyer sur REC. Je dois être un peu tarée mais je crois que ce que j’adorais le plus c’était l’effet de surprise. Je savais jamais à l’avance ce qui allait passer (et bien souvent je savais même pas non plus le nom de ce que j’avais aimé lol). Alors maintenant j’use et abuse de la fonction “shuffle” pour recréer l’effet de surprise…

        22/01/2014

LEAVE A COMMENT