Search

Le mini Pashli

Home  |  Mode   |  Dressing   |  Le mini Pashli

Le mini Pashli

En CM2 j’avais un super maître. Mr David. Je vous avoue qu’à l’école j’étais un peu la première de la classe. Élève modèle, curieuse et ambitieuse, vous pouvez le dire : faillote. Mais bon j’étais aussi une petite coquine. Alors quand mes copines Sonia (y’en avait deux) et moi avons appris que notre maître avait une liaison avec la maitresse de CE1 de mon petit-frère on est parties enquêter. Nous restions très souvent à la pause dans la salle de cours pour faire les fouines et fouiller les placards de notre maître. Un jour il a oublié les clefs de son bureau et nous y avons découverts bières, lettres, string et dossiers scolaires confidentiels, les 10 minutes les plus productives de mon année scolaire. Rapidement j’ai pioché mon carnet scolaire secret (peut-être qu’aujourd’hui j’aurais préféré lire les lettres…) et j’ai immédiatement lu les appréciations secrètes de mes profs. Pour être honnête et sans fausse modestie mon dossier pullulaient d’éloges et de félicitations. Mais je n’en ai retenu aucun. Moi, la fille qui ne sait pas recevoir les compliments se souvient surtout de la note de Mr David. Mot pour mot (ça m’a traumatisé je crois)

Élève studieuse et intelligente. Linda ira très loin à condition qu’elle tempère son perfectionnisme.

Quand on a 10 ans on ne comprend pas tellement ce que ça veut dire et c’est peut être pour ça que ça m’a poursuivit toute la vie. Je n’ai jamais cessée d’être une perfectionniste. Tellement perfectionniste que je vois tous les détails et j’ai un besoin maladif de tout contrôler/réparer. En mode par exemple ça passe par l’uniformité des métaux. Et c’est là qu’intervient ce nouveau sac à main (purée, donnez-moi le prix de l’introduction la plus longue de la blogosphere).

Mes chaussures préférées depuis plusieurs semaines sont mes richelieus Givenchy (en looks ici, ici et ) et ces beautés ont des clous dorés. Donc impossible de porter les 4/5 de mes besaces qui elles ont des finitions argentées. Des détails dorés je n’ai ça que sur deux sacs : mon Alexa de Mulberrry et mon Vendetta de 3.1 Phillip Lim. Mais tourner sur deux sacs quand on porte ces pompes quasi un jour sur deux c’est genre mission impossible pour la Fashionista que je suis. Alors quand durant les soldes je suis tombée nez à nez sur ce Pashli j’ai craqué.

Modèle parfait. Format parfait. Couleurs parfaites. Imprimé parfait. Détails parfaits. Dorure parfaite. Parfait. parfait. parfait. Parfait. Plus que LovaLindesque quoi…

Le mini Pashli | LovaLinda x 3.1 Phillip Lim - The Pashli Mini shark-effect leather trapeze bag

Photos by me

Pour acheter son mini Pashli en ligne :

Et maintenant, les commentaires !

PREV

Les Bailey de Tabitha

NEXT

Les bijoux Jas Jewellery

WRITTEN BY:

<p>Lovalinda c’est moi Linda une globe-trotter, qui depuis le 1er août 2011 met en ligne ici son bloc-note mode et beauté, son carnet de cuisine et le journal de ses voyages et sorties. Des passions qui vous veulent du bien !</p>

  • T’es dingue.
    C’est juste trop marrant.
    Ciao.

    31/01/2014
  • Et je veux rajouter qu’avoir le sens du détail est une qualité qui est nécessaire à beaucoup de profession: artistes, chirurgiens, maquilleurs, joailliers etc. De toute façon sans sens du détail la vie est brouillonne, tout simplement.

    31/01/2014

LEAVE A COMMENT