Search

Le feu vert

Home  |  Beaute   |  Maquillage selon Marie   |  Le feu vert

Le feu vert

Comme je vous l’ai promis ce matin lors de l’édito de cette nouvelle rubrique, voici donc le premier maquillage de Marie détaillé en exclusivité pour LovaLinda.com ! Afin de bien lancer les festivités on a choisi de vous proposer la « it-couleur » coté beauté : le vert.

Cette saison, pour devenir une « beautysta », nous devons toutes nous mettre à l’émeraude, couleur make-up qui s’est affichée sans aucune retenue sur les podiums, du kaki au vert forêt, en passant par l’olive. Ça tombe bien le vert sublime toutes les prunelles et se marie avec toutes les carnations. Top en aplat coloré sur les paupières ou juste en eye-liner, les plus branchées d’entre nous vont aussi le parer sur les ongles en adoptant un vernis assorti mat, métal ou irisé.
Quoi que soit votre niveau, bienvenus à tous et toutes sur cet article de la rubrique « Marie et le Maquillage » qui vous propose ce mardi les étapes, avertissements, astuces et même les produits qu’elle a utilisés pour arborer fièrement ce smoky-eye vert.

Allez, place à Marie qui va tout vous dire sur ce maquillage d’inspiration militaire !

Étape 1 : Je prépare l’œil

  1. Appliquer une base neutre sur toute la paupière.
  2. Tracer un trait de liner liquide bronze sur la ligne des cils supérieure et inférieure de l’œil. Si le trait n’est pas parfait, ce n’est pas grave puisque nous allons l’estomper. Le trait devra être plus épais sur le coin externe de l’œil et s’affiner vers le coin interne.
  3. Estomper le liner avec un pinceau boule (exemple : le 14S de MakeUpForEver).
Avertissement : le liner liquide est une matière difficile à travailler car très fluide. Il est important d’être minutieux pour éviter de trop étaler la matière. L’idée est de « flouter » le bord du trait de liner pour ne pas avoir un résultat trop strict.
Astuce : Pour un maquillage vert, si vous n’avez pas de liner bronze, vous pouvez utiliser un crayon khôl vert ou noir. Dans ce cas, ne pas hésiter à chauffer la pointe du crayon sur le dos de la main pour rendre la matière plus souple à travailler.

Étape 2 : Je pose du fard

  1. Poser un fard vert clair (satiné si possible pour donner de la lumière) en aplat (c’est-à-dire en posant le fard sans balayer l’œil, par petite touche, comme si on cherchait à « incruster » la matière dans la paupière) sur le tiers central de la paupière mobile avec un pinceau plat (exemple : le 239 de MAC).
  2. Sur les tiers interne et externe de la paupière mobile, poser toujours en aplat un vert moyen mat avec un pinceau plat (exemple : le 239 de MAC)
  3. Estomper la bordure supérieure du fard avec un pinceau estompeur (idéalement : le 217 de MAC).
  4. Avec un pinceau plat précis (exemple : 214 de MAC), poser un vert mat foncé sur le creux externe de l’oeil et le ras de cil inférieur.
  5. Estomper de nouveau (ne pas hésiter à essuyer son pinceau estomper dans un mouchoir entre deux estompages afin de le garder bien propre)
  6. Au centre de la paupière mobile, sur le fard vert clair, poser un fard jaune satiné pour apporter de la lumière avec un pinceau plat (exemple : 239 de MAC)
  7. Poser un fard clair pour illuminer le regard  sous le sourcil. A vous de choisir si vous souhaitez un fard mat ou irisé. Sur ce maquillage, le centre de l’œil étant assez lumineux, j’opte pour un fard mat.
Avertissement : L’estompage est la clef d’un maquillage réussi, c’est ce qui permet d’avoir un résultat bien fondu. Il est donc primordial de ne pas oublier cette étape.
Astuce : Pour un estompage parfait, il faut être patient. Poser un pinceau estompeur parfaitement propre à la limite du fard et de la peau nue et balayer délicatement la bordure du fard afin d’atténuer sa délimitation.

Étape 3 : Je soigne les finitions 

  1. Dans la muqueuse de l’œil, appliquer un crayon khôl kaki.
  2. Poser du mascara noir en n’hésitant à essuyer sa brosse dans un mouchoir avant l’application afin d’éviter les petits paquets dans les cils.
  3. Ne pas oublier de maquiller vos sourcils avec du crayon ou de la poudre, selon votre habitude.
Astuce : afin d’intensifier le regard, vous pouvez préférer un khôl noir mais attention, cela peut rétrécir votre œil par illusion d’optique. Si vos yeux sont petits ou très fatigués, je vous conseille plutôt un crayon beige de la couleur de votre muqueuse. 

MES PRODUITS DANS L’ORDRE D’APPARITION :

1)     Painterly Paint Pot – MAC (ne pas hésiter à chauffer le produit avec le doigt pour une application plus homogène).

2)     SuperSlick Liquid Eye Liner – MAC – couleur Desires et Devices

3)     Mineralize eye Shadow Calm, cool & collectedMAC – Couleurs vert clair et vert moyen

4)     Jungle Dust Terracotta Fard IndienGuerlain – 03 Couleur vert foncé

5)     PrinzedMAC – Ed. Limitée

6)     Going BananasMAC

7)     Glide-On Eye Pencils –Urban Decay – Couleur Zero (noir) puis couleur Stash (kaki)

8)     Mascara Smoky Lash –Make Up For Ever – Couleur noir.

9)     Poudre à sourcilsCouleur Nature – Mono couleur  n°23 Brun café

 

En espérant que ça vous ait plu et que vous en voulez encore, on vous kissouille tous !

PREV

Le maquillage selon Marie

NEXT

Les pinceaux de Marie (1/3)

WRITTEN BY:

<p>Lovalinda c’est moi Linda une globe-trotter, qui depuis le 1er août 2011 met en ligne ici son bloc-note mode et beauté, son carnet de cuisine et le journal de ses voyages et sorties. Des passions qui vous veulent du bien !</p>

  • Luckylex
    REPLY

    j’adore en plus moi avec mes yeux noisettes ce sera parfait je vais essayer et suivre les précieux conseils de Marie, vive le maquillage…j’en suis totalement addict aussi

    11/10/2011
  • Oui très joli et discret :)
    J’essayerai à l’occasion !

    Merci !

    11/10/2011
  • Great post with lots of ipmornatt stuff.

    30/10/2011

LEAVE A COMMENT