Search

Les cheveux de saison

Home  |  Beaute   |  Conseils beaute   |  Les cheveux de saison

Les cheveux de saison

Il y a plusieurs semaines je vous postais un article résumant toutes les tendances beauté de l’automne-hiver 2012 (ici). Si à l’approche de 2013 l’envie de changer de tête vous prend, ce que je comprends tout particulièrement, j’ai pensé que je pouvais vous proposer un inventaire plus détaillé des tendances coiffure de cette nouvelle année ; histoire d’être précise face à votre coiffeur.

Coupes, couleurs, coiffages, soins, cette saison est définitivement placée sous le signe du glamour. Les cheveux jouent la carte de la sensualité et de l’ultra-féminité ; à l’image d’un accessoire de mode, ils deviennent la plus sexy des parures.
Voici mon résumé en imagres via les références ‘Votre Beauté‘, ‘L’Express Style‘ et ‘Marie-Claire‘.

I/Les coupes

Finies les coupes punk rasées sur un côté cette saison s’annonce sous le signe de la simplicité. Aujourd’hui, on s’amuse plus avec les textures qu’avec des coupes extravagantes. On revient donc à des coiffures plus simples et plus faciles.

A.Les cheveux longs bobo

Le cheveu long naturel s’annonce comme l’une des tendances phares de l’hiver 2012-2013. Raide ou bouclé il faut qu’il soit sain ! Surtout pas de pointes sèches, on coupe légèrement en dégradé les demi-longueurs et les pointes pour donner du mouvement à la chevelure. Pour finir, les cheveux sont séchés à l’air libre et travaillés avec les doigts. Mouvement et liberté sont les maitres mots ! L’effet coiffé-décoiffé est terriblement sauvage pour un résultat faussement négligé.
L’esprit glam-rock devient le style incontournable et offre alors une multitude d’options capillaires.

B.Le carré long s’impose

Le carré long, que l’on voit beaucoup, est devenu un classique, car on peut le twister, jouer avec une longue frange, des effets ondulés.

 

C.Le court rock’n roll

Facile à porter le court joue cette saison la fantaisie et le volume. Loin d’être figés, les cheveux sont tout en mouvement grâce à un subtil jeu de mèches. Trois nuances :

  1. garçonne avec une petite frange déstructurée qui joue avec les reliefs (idéale pour masquer un front haut)
  2. rebelle chic avec ses longueurs dans la nuque et sur le dessus de la tête ou
  3. ultra sexy avec un des longueurs remontées en banane sur le dessus de la tête et fixées pour un effet de volume époustouflant.

 

D.La mini frange

La frange, toujours tendance, se porte de façon mini cette saison. A bannir sur les cheveux courts (effet moine garanti) ou sur les cheveux ayant tendance à frisotter, seules les filles aux traits fins peuvent se l’offrir.

II/Les colorations

Côté coloration, les couleurs s’assombrissent cette saison (vous avez vu moi j’ai délaissé mon blond pour mon brun naturel). Les chevelures brun foncé voire noires signent donc leur grand retour, tandis que les roux tirent de plus en plus vers le rouge foncé et vers l’acajou. Les blonds californiens de l’été cèdent quant à eux la place à des blonds plus cendrés presque pastel qui adoucissent le visage.
Le signe de réussite c’est qu’on ne doit pas voir qu’il y a une couleur !!

A.Le roux à l’honneur

La couleur de l’hiver 2012, c’est encore et toujours le roux. Il parait que “Les rousses sont les nouvelles blondes!” Cependant, on évite absolument les teintes trop orangées. On observe deux tendances: soit un vrai roux intense, réservé aux bases foncées, pour ne pas virer carotte. Soit un roux plus clair, presque blond vénitien, comme une note cuivrée sur une base dorée. On navigue vers des tons caramel, blond ambré presque miel.

 

 

B.La fin de l’effet tye-die

Cet été, on a beaucoup (trop?) vu le balayage tie and dye : le cheveu délavé, décoloré aux pointes. Cette saison, on n’abandonne pas l’idée du bicolore, mais on l’actualise en parlant plus d’un effet ombré. On colore la chevelure comme si le soleil avait illuminé les pointes et le contour du visage. Le coiffeur utilise deux ou trois tons différents, soit un peu moins que pour un tie and dye traditionnel, et, surtout, la partie médiane est très étirée, pour éviter l’effet trop contrasté entre les racines et les pointes, que l’on voit parfois. Cela convient plutôt aux filles qui ont les cheveux mi-longs. De manière générale, on assiste de plus en plus à un retour du cheveu naturel, il faut que la couleur ne se perçoive pas.

C.L’effet mat

Les cheveux mats c’est la tendance qui monte en plus c’est simple à réaliser chez soi. Idéal pour les coupes courtes aux carrés mi-longs avec une couleur forte il suffit d’enlever de la brillance en absorbant le sébum des cheveux avec une poudre ou une pâte coiffante. L’autre astuce c’est le shampoing sec, j’en parle plus bas.

III/Les coiffages

Les coupes rétro inspirées des sixties font leur come-back : coques, chignons volumineux, brushings gonflés… Je craque pour ces coiffures faciles à réaliser mais tellement sophistiquées !

A.La tresse torsadée 

Ah comme je rêverai savoir me tresser les cheveux comme cette torsade qui s’est faite remarquer dans les défilés chez Gucci, ainsi que chez Fendi, où Karl Lagerfeld voulait créer une ambiance de tribu nordique. Je suis fan de cette tresse antique modernisée avec un esprit victorien. Pour obtenir ce résultat, il faut s’armer de patience, ce que je n’ai pas pour me coiffer et enduire l’ensemble de la chevelure de gel ou de mousse, selon la nature du cheveu.

B.La mèche sur le côté

Elle joue l’asymétrie douce, donne un vrai style et apporte du mouvement à une coupe, quelle que soit la longueur. Deux solutions : soit un effilé tonique ou soit sur un long glam’.

C.La queue de cheval

Reine de tous les défilés, la queue de cheval vous rendra belle en un rien de temps. On la porte basse ou haut perchée mais toujours enlacée avec une raie complètement décentrée sur le côté et les cheveux ultra-lisses plaqués sur le crâne. Pour faire cette queue de cheval lissée-plaquée, on s’arme d’un fer à lisser pour rendre nos cheveuxcomplètement raides. On attache ensuite nos cheveux dans une queue de cheval basse ou haute, en les plaquant bien contre le crâne à l’aide d’une brosse et on attache ses cheveux dans un élastique. Pour un résultat encore plus “couture”, on prend une mèche de cheveux qu’on enroule autour de l’élastique pour camoufler l’attache. Pour rajouter un effet plus lustré à cette coupe, on vaporise notre cuir chevelu d’un spray glossant.
Cette coiffure ultra-disciplinée donne une allure chic et sage et met en avant les jolis traits du visage.

D.Le chignon négligé

Le chignon casual fait à la va-vite sur la plage n’a plus la côte. Une des grandes tendances de chignons de cet hiver est le chignon au maxi volume, bombé et surtout crêpé à l’extrême. Pour réaliser le chignon crêpé on dépose une noisette de mousse coiffante sur les cheveux humides pour donner du corps. Ensuite, on sèche ses cheveux tête en bas et on crêpe l’ensemble de la chevelure mêche par mêche en utilisant un peigne. On vaporise régulièrement de laque pour fixer le tout. On brosse ensuite très délicatement ses cheveux en prenant soin de ne pas détruire le travail de crêpage pour les ramener en arrière. On rassemble alors les pointes et on les enroule à l’intérieur au niveau de la nuque puis on fixe le tout à l’aide d’épingles à chignon placées à l’intérieur de celui-ci et de laque. Accompagnée d’un headband, le visage dégagé donne un style rétro-glam.

E.Le chignon de danseuse

On troque le fameux chignon bun de cet été pour un chignon danseuse, chic et simple à réaliser.


F.L’accessoire 

Pour agrémenter les coupes de cheveux de plus en plus simples, l’accessoire devient presque un bijou. Chapeaux, barrettes, serres-tête de fleurs et de perles nacrées, peignes, épingles, simples lien de cuir de danseuse ou chouchous tout y passe !!

IV/Les soins

A.Les racines à l’honneur

Les soins dévolus au cuir chevelu se développent, qu’ils soient purifiants (excès de sébum), tonifiants (pour les cheveux secs) ou apaisants (pour calmer les démangeaisons). Il est conseillé de bien masser le crâne, sans le frotter, en effectuant, du bout des doigts, de légers mouvements circulaires : on provoquerait alors un afflux de sang dans la peau qui redonne de la vigueur à la racine des cheveux.

B.Le shampooing sec

C’est vraiment LE produit qu’il faut que je teste depuis des années. D’abord utilisé entre deux shampooings pour donner un petit coup de frais à sa chevelure, le shampooing sec est devenu le produit de styling plébiscité par les coiffeurs. La nouveauté : on l’utilise en finition, non pas pour nettoyer mais pour obtenir sur des cheveux propres la texture recherchée. L’idéal est la version en spray plutôt qu’en poudre, avec les particules les plus fines possibles pour ne pas obtenir un effet “blanchi”. Autre astuce : l’appliquer avant de se coucher le soir, afin d’obtenir un joli volume le lendemain.

En conclusion, les coupes sont plus classiques, certes, mais plus faciles à accessoiriser et à texturiser, et elles permettent une pluralité d’effets. Les colorations sont discrètes, se découvrent avec subtilité et laissent place à des coiffures ultrastructurées. Avouez qu’il n’y a pas meilleur moyen d’exprimer sa personnalité ?

Bonne (nouvelle) tête à toutes !!

PREV

Les tendances a/h beauté

NEXT

La tête bien fêtes

WRITTEN BY:

<p>Lovalinda c’est moi Linda une globe-trotter, qui depuis le 1er août 2011 met en ligne ici son bloc-note mode et beauté, son carnet de cuisine et le journal de ses voyages et sorties. Des passions qui vous veulent du bien !</p>

LEAVE A COMMENT