Search

Le hammam pour être plus belle

Home  |  Beaute   |  Conseils beaute   |  Le hammam pour être plus belle

Le hammam pour être plus belle

On m’envoie souvent des messages me félicitant pour ma peau ‘parfaite’ et mon teint lumineux (je vous en remercie encore et toujours, ça fait évidement chaud au cœur). Alors c’est vrai que je n’ai jamais lésiné sur les moyens en m’offrant depuis que je suis ado le meilleur de la costémo, et puis c’est vrai aussi que pour moi avoir une jolie peau est le meilleur allié beauté possible, forcément j’en prends soin. Mais je dois avouer, que produits de beauté de luxe ou non, si je n’étais pas née dans un hammam il n’en serait rien !! Bon d’accord, ma mère n’a pas tout à fait accoucher dans un hammam mais la maison où nous avons grandi au Maroc se situait juste en face des Bains de la ville. Il suffisait de traverser la route pour aller se laver. Les vendredis c’était un rituel : les femmes se rendaient toutes avec leurs enfants pour l’opération karcherisation et depuis si je ne vais pas me prendre ce coup de chaud humide au moins une fois par mois je me sens sale ! Clairement, se faire gommer la peau avec un gant de crin la rend plus belle, plus nette, plus radieuse et surtout contrairement aux mythes : le hammam ne fait pas perdre le bronzage, au contraire il l’embellit. Allez je vous explique tout.

Le hammam, l’histoire :

On retrouve l’origine du hammam dans les thermes romains, puis dans les bains turcs. D’ailleurs c’est à Grenade puis à Istanbul que j’ai pu apprécier un vrai bain à l’ancienne, et quel bonheur ! On se demande pourquoi ça n’existe pas encore en France… Ensuite ce sont les marocains qui se le sont donc appropriés en le transformant en grand espace habillé de fontaines, de mosaïques ou de zellige. La lumière tamisée invite alors l’œil et l’esprit au repos…

Le Hammam pour Etre Plus Belle | LovaLinda | Blog Beauté Marseille

Le hammam, le rituel :

En fait, l’histoire on s’en fout. Le hammam c’est avant tout un rituel qui se perpétue depuis des millénaires car il fait vraiment du bien. Traditionnellement il est une succession d’expériences qui prennent vie dans plusieurs salles reliées et différenciées par le degré de températures… La première, la salle dite froide appelée El Barrani (environ 35°C) est le lieu de rencontre et de socialisation où l’on sert fruits et boissons. La seconde, la salle tiède, El Wastani, (environ 45°C) est celle de la sudation et elle est souvent reliée aux salles de gommage. Enfin il y a la troisième salle, la très chaude, El Dakli, (environ 55°C) qui est généralement agrémentée d’un bain froid ou d’une fontaine d’eau fraiche dont on s’asperge. Vous l’aurez compris, la première permet de s’habituer à la moiteur, on squatte dans la seconde pour se faire frotter et se laver, et il est conseillé de ne pas rester plus de 30 minutes dans la dernière… C’est dans El Wastani qu’on s’enduit alors de savon noir qu’il faut laisser agir le plus longtemps possible. En effet, la vapeur du hammam va dilater les pores et le savon va nettoyer en profondeur la peau. Après cette purification sans souffrance, place au gommage énergique réalisé par une frotteuse professionnelle (appelée Tabaya) avec le gant de crin appelé kassa. Cette exfoliation permet de ressortir avec une peau nette et douce comme du velours. On peut alors poursuivre sur un enveloppement au rassoul (une argile naturelle saponifère), au henné ou un massage à l’huile d’argan, l’eau de rose ou de fleur d’oranger. Évidemment qui dit coutumes marocaines, dit hospitalité, on finit alors toujours ce rituel par un délicieux thé à la menthe…

Le hammam, les conseils :

D’abord on évite d’aller au hammam en phase de digestion. Avant de rentrer dans le hammam, l’idéal est de prendre une douche tiède. On s’installe ensuite confortablement dans la salle El Wastani et on respire calmement. Il est conseillé aux novices d’y aller progressivement, si une sensation de malaise ou d’inconfort apparait il ne faut pas s’obstiner et si la chaleur semble pénible ne pas hésiter à se rafraîchir avec de l’eau froide. Enfin, on pense à terminer par une douche fraîche pour tonifier la circulation et on pense à s’hydrater tout au long du rituel (eau, tisane…)

Le hammam, le plan médical :

L’humidité favorise certes l’élimination par sudation, mais les vapeurs imprégnées d’huiles essentielles libèrent les voies respiratoires et la chaleur permet la détente musculaire, l’apaisement des tensions musculaires et les courbatures d’où une profonde relaxation quand on en sort. Cependant attention : le hammam est contre-indiqué aux personnes qui des problèmes dermatologiques (ulcère, impétigo…), de l’hypotension, des maladies cardio-vasculaires, de l’hypertension artérielle, des troubles circulatoires, des pathologies respiratoires chroniques (asthme, BPCO…)  et qui ont subit toute chirurgie récente. Bref, si vous avez un doute un avis médical est conseillé ! Vous savez que moi je suis ‘juste une passionnée’ qui partage ses astuces Beauté et je n’ai pas la science infuse !

Le hammam mensuel de LovaLinda :

Pour une demi-journée ou une soirée de plaisir au hammam, la veille, idéalement je prépare ma peau et mes cheveux en m’appliquant de l’huile d’argan ou de Leonor Greyl. Le jour même, ou avant de rentrer dans le hammam j’enduis aussi mes cheveux d’une de mes huiles de Lavande ou Ojon voire de mon masque réparateur de la même marque. Une fois dans le hammam juste couverte d’une fouta et d’une culotte de maillot de bain j’entre dans la salle tiède et j’applique sur ma peau humide le savon noir. Je prends garde d’éviter la voute plantaire pour ne pas glisser… Après 10 minutes environ je rentre dans le cœur très chaud du hammam et je m’y détends environ 20 minutes. D’abord je ne tiens pas plus mais je trouve que c’est le temps correct pour permettre à ma peau de transpirer, d’évacuer les toxines, d’activer son drainage et à mes pores de se dilater. Côté timing, donc, dans El Dakli je fais environ 5 minutes assise, 5 minutes couchée, 5 minutes couchée les jambes en l’air et 5 minutes à nouveau assise pour ne pas avoir la tête qui tourne en me relevant…. Après quoi c’est le moment du gommage dans El Wastani à l’aide du gant de crin sous les mains expertes de la Tabaya. J’aime lui demander d’y aller fort et comme comme quand j’étais enfant : “Alors ça fait des vermicelles ?” Vous n’imaginez pas le bonheur que je ressens de voir toutes mes peaux mortes partir et je lui demande même qu’elle me frotte le visage (la peau étant plus sensible, pour ne pas l’agresser elle y va plus doucement évidemment)… Après la douche fraiche si le cœur m’en dit j’opte pour un enveloppement. Enfin, je finis toujours par une douche avec pleins de bons produits de beauté qui sentent bons et parfois je m’offre un massage d’huiles essentielles hydratantes qui nourrissent ma peau neuve.

Rare Selfie - Après mon traditionnel rituel mensuel - Les joues rosies de bonheur

Rare Selfie | Après mon traditionnel rituel mensuel | Les joues rosies de bonheur

Le hammam, les adresses lovalindesques :

Avec mes un milliard de déménagements, des hammams j’en ai testé pleins et un seul m’a rappelé celui de mon enfance : les Bains de l’Opéra à Lyon, la propreté en plus. Je regrette d’y vivre aussi loin car le chant mélodieux des frotteuses rend l’atmosphère authentique et je n’y ai jamais été déçue… Aucune frotteuse n’a été jusque me frotter derrière les oreilles et le nombril pour éliminer vraiment toutes les peaux mortes comme les tabayas de cet institut. Depuis, je vais de déceptions en déceptions. Quand ce n’est pas l’hygiène douteuse, ce sont les prix qui sont injustifiés ou le rituel traditionnel qui n’est pas respecté dans son entièreté. Du coup à Marseille je varie entre la Bastide des Bains et Les Secrets de Cléopâtre. Par dépit… Car le premier est vraiment trop cher et le second vraiment très petit… Ce qui est sûr c’est que je ne recommande absolument pas Les Bains de Breteuil puisqu’il n’y a ni salle chaude qui fonctionne ni véritable tabaya et surtout un accueil désagréable. Les Bains du Sud ont une odeur d’humidité que personnellement je ne supporte pas. Les bains de Sherazade a une déco trop kitsch, des horaires bizarres et n’est jamais joignable. Et je garde un souvenir amer des Bains du Harem puisque ce sont des hommes qui y faisaient les frotteuses (nan mais allo quoi)…

Le hammam, le nécessaire de LL :

Vous verrez rarement une femme se rendre dans un hammam les mains dans les poches. Alors c’est vrai que certains centres luxueux mettent à disposition (gratuitement) tongs, paréo, serviettes, peignoir et de quoi se démaquiller, coiffer et sécher les cheveux mais pas tous, en particulier les plus traditionnels.
Autant que possible, dans mon sac je mets alors tout le nécessaire afin de sortir comme un sous neuf ! Mes indispensables : mon gant de kessa, mon savon noir, ma culotte de rechange, mon paréo, ma serviette toute douce, ma pierre ponce pour mes pieds, mon masque à cheveux (j’en remets une couche avant de rentrer dans le hammam), mon gel douche, shampoing, après shampoing, déodorant et sérum… Si je ne fais pas de massage j’aime finir ma douche par mes sels de gommage de la Sultane de Saba qui laisse un doux film hydratant.
Ça en fait des choses, je sais, c’est pour cela que j’ai toujours une trousse prête avec des formats voyage. Et puis le résultat en vaut tellement le coup ! D’ailleurs je me demande si ce n’est pas grâce à ce décrassage mensuel que je suis peu poilue malgré mes épilations au rasoir… Mais bon y’a aucun brevet déposé à ce sujet encore ;)

Pour conclure, vous l’aurez compris : pour me sentir plus belle rien de tel qu’un hammam. En plus c’est scientifique, il chasse les tensions, détoxique, réchauffe, redonne à la peau douceur et éclat, bref il a mille et un bienfaits tant esthétiques que sur la santé ! Alors, vous y allez quand ? Et quelles sont vos adresses à vous ?

Photos by LovaLinda

Et maintenant, les commentaires !

PREV

Le premier rdv chez 1 nutritionniste

NEXT

La minute beauté de Nelly

WRITTEN BY:

Lovalinda c'est moi Linda une globe-trotter, qui depuis le 1er août 2011 met en ligne ici son bloc-note mode et beauté, son carnet de cuisine et le journal de ses voyages et sorties. Des passions qui vous veulent du bien !

  • Faizou
    REPLY

    Moi qui ne suit pas une fan du hammam (pudeur exacerbée oblige) ce billet m’a donné envie de retenter l’expérience . Merci pour ces jolies lignes d’écritures et tous ces conseils lovalindesque.

    12/10/2014
  • Anonymous
    REPLY

    Wahou le hammam pour moi que de beaux souvenirs d’enfance pendant nos vacances passées algerie, on se faisait frotter et aspirer les oreilles ( oui c’est dégueulasse!!!) gronder par les dames qui se recevaient de notre part des jets d’eau glacials, mais alors on brillait une fois sorti du hammam! .
    J’adore ton poste!! J’ai un mauvais souvenir des bains du harem , mdr les frotteuses quand même.
    Pour moi, aucuns Hammams en france ne peux remplacer ceux d’Algérie ( a oran pour la ville) . Les algériennes d’abord y vont avec leurs énorme valise a la main où on y on y retrouve tapis pour s’assoir sur les fauteuil du hammam , fotta pour la salle d’eau , banc, accessoires de bains, sorties de bains (10 pièces) , sabots en plastic et bois ( je suis restée choquée devant une Nana qui se lavais en sabot a talon! svp) ainsi que tous les produits de beautés ( ghassoul, savon noir, etc….) et ensuite a la fin de leurs [ karcherisation] elle s’allonge pour se reposer à la main une bonne guezouza ( limonade) . Moi aussi sur Grenoble je n’ai pas trouvée de vrai hammam traditionnel avec la vraie kiessa ( frotteuse) jusque il y’a 2 ans , j’ai découvert le hammam yasmine qui pour moi niveau prestation , ambiance et prix me semble très correct.
    J’y vais au moins 1 fois voir 2 fois par mois avec tout mes accessoires achetés des mes escapades d’Algérie telles une vrai pro du hammam . Pour moi c’est un pur instant de plaisir….

    12/10/2014
      • Nadia
        REPLY

        Ha!! J’ai oubliée de m’identifier, je suis Nadia , c’est mieux que anonymes!;)

        12/10/2014
    • Nadia
      REPLY

      Euh… Je me relis et me rend compte des fautes ! Désolée , par rapport a ta belle écriture c’est une honte de ma part!;)

      12/10/2014
  • luckylex
    REPLY

    ah mais le hammam c’est tellement un moment de pur bonheur…d’ailleurs au passage on évite en étant enceinte les vapeurs du sauna et du hammam…
    je n’ai qu’une envie être à dans deux semaines pour m’y prélasser avec une amie…après cette grossesse j’ai envie qu’on me gomme et éliminer mes toxines…
    J’en ai testé plein et je suis souvent déçue mais un qui est pas si mal c’est le Médina Center à Paris, très bon rapport qualité prix 55€ entrée avec savon noir et tout le matos (peignoir, gant unique pour gommage, paréo pour massage et paréo pour sauna, claquettes) sauna, hammam, gommage, 20mn de massage et thé avec sa petite pâtisserie orientale. Y’a aussi une pierre chaude où s’allonger et un bassin d’eau fraîche pour nager, idéal pour la fermeté des tissus
    J’y vais souvent le dimanche à l’ouverture afin d’éviter les groupes de nanas qui racontent leur vie et pour la propreté qui forcement est mieux à l’ouverture qu’en fin de journée. Je voulais aussi tester les Cents Ciels à Boulogne et j’en ai encore deux autres dans ma ligne de mire…mais pour moi le hammam doit être grand, propre….
    oh ma Linda j’ai hâte d’être à ma sortie hammam et je penserai bien à toi
    x

    12/10/2014
    • Clarisse
      REPLY

      Merci pour les adresses parisiennes, c’est tout ce qu’il me manquait dans ce post qui ne donne qu’une envie, c’est se rendre au hammam et faire peau neuve!

      13/10/2014
      • Luckylex
        REPLY

        Clarisse tu nous diras celui que tu as testé. Bisous

        13/10/2014
  • Testé et approuvé un vrai hammam complètement accessible et nickel sur aix en provence!Le Hoggar
    http://aixparisienne.canalblog.com/archives/2014/03/11/29411188.html

    rien de tel pour faire peau neuve, tu as bien raison!!!

    13/10/2014
  • Ô Linda. Mais tellement Merci.

    Je me met à la recherche d’un Hammam TOUT DE SUITE.

    Bravo. Encore, tu nous gâtes, tu nous épates, tu nous ravit!

    La bise
    Anissa

    13/10/2014
  • Mymy
    REPLY

    Le Hammam!! ça me rappelle mes vacances en Algérie, et surtout l’ambiance qui règne lors de ce rituel au moment des mariages! Merci pour cet article complet et qui me replonge dans mes souvenirs d’enfance! En plus, comme à ton habitude, tu nous livres tes bonnes adresses, donc un grand merci!

    13/10/2014
  • OUAFAA
    REPLY

    Merci pour ce joli voyage, ça m’a rappelé les hammams du Maroc perso je n’en ai jamais essayé en France par rapport à tout ce qu’on a pu me dire des hammams parisiens,
    Par contre on dit tayaba pour les frotteuses ou kessala non ? (et non tabaya) ;-) gros bisous et continue à nous faire partager tes passions

    16/10/2014
  • Nadia
    REPLY

    Bonjour à toutes,
    Ouiiii le hammam, un rituel que nous devrions faire au moins 1 fois par mois. C’est un renouveau lol
    Je conseille le Zein à Marseille côté quai rive neuve. Très bon moment passé et des nanas très accueillantes. Le lieu rappelle Marrakech et ses senteurs.
    Bravo pour ce blog!

    15/12/2014
  • Lili
    REPLY

    Bonjour,
    Connaitrais tu l’adresse d’un Sauna sympa sur Marseille? Je trouve le sana plus “sain” à cause de sa chaleur sèche.
    Je te remercie par avance et te remercie aussi de m’avoir fait découvrir l’institut Doce de limao… ;-)

    05/03/2015
  • Annie
    REPLY

    Celui qui est bien a Paris Hammam de la mosquée 5eme. aussi Hammam Barbès juste devant le métro Barbès Rochechouart 18eme. Hammam Sultan St Denis 93 Tout nouveau Hammam Najma Saint Denis également. Et enfin Hammam Saadia 19eme.

    31/08/2016

LEAVE A COMMENT