Search

Le cheveu anti-déprime

Home  |  Beaute   |  Conseils beaute   |  Le cheveu anti-déprime

Le cheveu anti-déprime

Lors de mon dossier spécial cheveux (ici) je vous ai parlé de leur importance. Révélateurs de notre moral, en fonction de leur matière, coupe et coiffure ils ne mentent jamais sur notre état d’âme. Vu le chignon crotte qui trône sur ma tête je crois qu’une dépression m’envahit.
L’hiver dernier je voulais redevenir brune et retrouver une frange. Tout le printemps je me suis battue pour qu’elle repousse. Cet été j’ai coupé mes longueurs pour que mes boucles me fassent une coupe afro avec un léger balayage. Il y a un mois j’ai finalement succombé au total blond. Et aujourd’hui je suis hantée par ça :

Je vois ces pubs partout. Obnubilée par leur couleur et leurs coupes j’ai subitement envie de retrouver ce naturel discret.

Pourquoi suis-je une éternelle insatisfaite des cheveux ? Bouclés, brushés, blonds, cuivrés ou bruns je ne suis jamais contente plus d’une semaine.

J’ai pensé que nous pouvions profiter de Novembre pour se fixer afin d’arriver à trouver le look chevelu idéal qui nous remontera le moral pour toute la saison. Le marathon des fêtes de fin d’année ne nous laissera certainement pas le temps de se poser.

Avant de se lancer dans le choix d’un changement léger ou radical il y a quelques conseils à retenir. Opter pour une nouvelle couleur ou une coupe différente doit rester malgré tout adapté à la forme du visage et à la carnation. Décryptage !

La coupe

Il n’y a pas de théorie formelle et de vérités prouvées pour trouver la coiffure idéale. Une coupe de cheveux exprime notre personnalité, tout comme notre style vestimentaire. Coupés au carré, courts, longs ou dégradés, nos cheveux peuvent prendre différentes formes sous les mains expertes de notre coiffeur préféré. Si bien souvent, on se retrouve chez le coiffeur sur un coup de tête car on s’est réveillée avec une subite envie de changement, il est préférable de ne pas changer de coupe de cheveux sans avoir préalablement repérés les modèles qui nous plaisent, afin d’éviter au maximum les désillusions ! Définitivement je ne suis jamais allée chez un coiffeur sans lui montrer le résultat précis de ce que je voulais sur une photo. Évidemment il faudra valider avec lui qui aura une vision plus objective de la forme de votre visage.

Pour découvrir les dernières tendances en matière de coupes de cheveux, celles des défilés ou celles qui vous conviendraient le mieux, rendez-vous sur mon article recensant les tendances beauté de la saison ici.

La couleur

Durant plus de 25 ans je me suis contentée de ma couleur naturelle. Ne nous mentons pas notre couleur naturelle est certainement la couleur qui nous va le mieux. Mais il est souvent nécessaire de lui donner des reflets, de la brillance et du relief. Le choix de couleur le plus garanti est alors de respecter sa couleur initiale et de lui ajouter des mèches par exemple.

Si vous avez envie de plus de folie, une bonne gestion des contrastes est primordiale en matière de coloration.

Une couleur très claire donne un mauvais résultat sur une peau noire ébène à cause du contraste trop violent. À l’inverse une couleur trop foncée risque de durcir les traits d’une femme à la peau claire. On évite aussi de choisir une teinte trop proche de sa carnation au risque de donner un côté fade au visage.

Les teints clairs peuvent se permettre des couleurs froides. Le blond nordique vous est autorisé. Mais attention au cauchemar des racines lors de la repousse ! Les blonds peuvent s’enrichir de reflets dorés pour plus richesse. Côté brunettes, châtains, marrons glacés, voire reflets violines seront heureux.

Les teints mats, nos couleurs de prédilection sont plus chaudes. Les nuances cuivrées, acajou, rousses, auburn, caramel nous mettront de la douceur au visage.

À contrario, notez que les coupes courtes peuvent se permettre une palette très large de teintes en ton sur ton (couleur uniforme sur l’ensemble de la chevelure) comme Eva Marcille ci dessous.

Enfin, foncer sa couleur de cheveux ou l’éclaircir est toujours un choc visuel. Tous les coiffeurs vous le diront. Il faut évitez à tout prix l’à-plat brutal de couleur monochrome. L’option intermédiaire à ne pas négliger est le balayage. On commence par quelques mèches selon deux ou trois nuances qui donneront du relief aux cheveux tout en amorçant le changement de couleur. Du caramel sur une peau foncée ou du blond cendré sur une peau claire par exemple il va à toute et à l’avantage d’éviter l’écueil des racines de la repousse. Attention quand je dis «on» je parle d’un spécialiste en salon (couleur ou balayage maison no way !).

Le choix des VIP 

Les changements capillaires médiatisés et souvent réussis de nos stars sont une source d’inspiration quand on a des envies de renouveau. Pourtant il ne faut pas occulter que ce sont des peoples. D’abors les moyens et ensuite ils ont la notoriété indispensables aux audaces capillaires. Alors les copines, oublions par exemple les teintes inattendues ou le crâne rasé sur la moitié du crâne ; n’est pas Rihanna ou Cassie qui veut…

Je sais qu’il y a pire et plus grand drame qu’un caprice capillaire soudain. Mais c’est comme ça je suis une fille superficielle qui n’a pas trouvé meilleur antidépresseur qu’être bien dans ses cheveux.
Allez avouez, que vous aussi vous êtes comme moi. Chevelure raide on rêve d’ondulation, grosses boucles on a envie de baguettes chinoises, épais nous les aimerions fins, fins on les veut avec plus de volume. Bref les salons de coiffure ont de l’avenir.

Du coup en rédigeant ce billet j’ai oublié mes envies de brun à la Bellucci et Cruz. Finalement je garde mon caramel qui réchauffe mon visage. Coté coupe en revanche je pense à m’offrir un carré long avec de belles anglaises soyeuses. Mais pas de frange que je risque comme d’habitude de regretter au bout d’une semaine. Vous validez ?

Merci à Elle et Public pour leur bibliothèque à photos de pipoles.
PREV

Le blue jean aux yeux

NEXT

Les vernis de l'hiver 2012

WRITTEN BY:

Lovalinda c'est moi Linda une globe-trotter, qui depuis le 1er août 2011 met en ligne ici son bloc-note mode et beauté, son carnet de cuisine et le journal de ses voyages et sorties. Des passions qui vous veulent du bien !

  • Luckylex
    REPLY

    ah mais c’est trop moi ça, je viens de me refaire mon blond, mes mêches et mon carré plongeant et je zieute les brunes avec envie….j’ai dû passer par toutes les couleurs….et mon envie de cheveux longs revient….quant à la crotte sur tes cheveux dont tu parles j’en ai une souvent sur la mienne par facilité….
    je valide ton choix de coupe….et de garder ton caramel….

    23/11/2011
  • ilhem
    REPLY

    En parlant du crâne rasé sur la moitié du crâne : Émilie de Secret Story… °-° il faut lui dire à elle que n’est pas Cassie qui veut !!! Non mais !!!

    23/11/2011
  • Superbe article, dommage que le lien “spéciale cheveux” en début ne fonctionne pas, je l’ai pas trouvé du coup

    02/11/2012
  • Super ! merci

    27/11/2012

LEAVE A COMMENT