Search

Le monoï multi-usage

Home  |  Beaute   |  Produits de beaute   |  Le monoï multi-usage

Le monoï multi-usage

On a toutes et tous abusé du monoï pour faire la crêpe à la plage. Mais cette huile sacrée de Tahiti n’est pas que la mascotte officielle des kékés au teint cramé, elle sert aussi à s’hydrater, embellir les cheveux et se délasser. Par ailleurs j’apprends (via le dernier Glamour) que les Tahitiens l’utilisent aussi pour se raffermir, se soigner et se protéger. Détails.

L’huile de monoï hydrate

C’est le super hydratant extrême, à appliquer partout puisque 6h plus tard on a encore la peau douce. Selon une étude de l’Institut du monoï il fait mieux que le karité, le jojoba, la vaseline et même l’huile de coprah pure. La raison : si ces derniers forment comme un film occlusif le monoî lui n’empêche pas les échanges entre la peau et son environnement.

L’huile de monoï embellit les cheveux

Depuis toujours les Vahinés appliquent de l’huile de monoï sur leurs belles longueurs pour les régénérer, resserrer les écailles et les rendre soyeuses. Avec le monoï elles évitent aussi la casse au coiffage et le dessèchement. Résultat : elles affichent des cheveux éclatant de beauté et de santé.
On peut par exemple l’appliquer en masque la nuit, au coucher pour une brillance boostée au petit matin ou pour aller à la plage (il renforce l’effet volumateur du sel, parfait pour les cheveux fins) ou quelques minutes avant le shampooing (par 15 minutes de massage du bout des doigts) pour régénérer le cuir chevelu.

L’huile de monoï détend

Qui n’a pas eu l’esprit au bord d’une plage en ouvrant le flacon de monoï. C’est connu sa fragrance est parfaite pour euphoriser l’esprit.

L’huile de monoi raffermit

Il paraît que l’huile appliquée sur le corps via des massages bien localisés (cuisses, fesses, ventre…) ferait diminuer peau d’orange et cellulite. Huuum…

L’huile de monoï soigne

Les piqûres d’insectes et les brûlures d’insectes déclarerait forfait grâce à l’action cicatrisante du monoï.

L’huile de monoï protège

Historiquement le monoï servait de bouclier antifroid aux pécheurs de perles de Tahiti qui s’en enduisaient le corps avant de plonger dans les rivières. Utilisé depuis deux cents ans comme une seconde peau il protège alors du froid, du vent et du sel.

En conclusion s’il y a un produit beauté à avoir dans sa trousse de toilette c’est bien l’huile de Monoï. Produit de beauté officiel du bonheur dès l’ouverture on ne peut rester insensible à son odeur et ses 6 actions offrant peau divine et cheveu sublime.
À défaut de la vraie acheté sur une île de Polynésie, moi je suis fidèle à celle de Hei Poa.

PREV

Le mix MyLittle x Rowenta

NEXT

Le rouge rubis de ma saison

WRITTEN BY:

Lovalinda c'est moi Linda une globe-trotter, qui depuis le 1er août 2011 met en ligne ici son bloc-note mode et beauté, son carnet de cuisine et le journal de ses voyages et sorties. Des passions qui vous veulent du bien !

LEAVE A COMMENT